Mbaye Ndiaye fait la promotion d’un 3e mandat

Le ministre Mbaye Ndiaye relance le débat/polémique sur le troisième mandat du Président Macky Sall. Et c’est pour baliser le chemin à l’actuel chef de l’Etat afin qu’il brigue un autre mandat.

Invité de la «Tfm», Mbaye Ndiaye s’interroge d’abord avant de soutenir la thèse du troisième mandat de Macky. «Si tu regardes la mise en œuvre de cette constitution par rapport à la limitation des mandats, est-ce que le deuxième mandat en cours du Président Macky Sall fait partie des deux mandats qui sont visés ? », lance-t-il à l’animateur de l’émission «Faram facce». Et d’ajouter : «Je veux dire qu’il vient de commencer, selon la constitution en cours, son premier mandat par rapport à la limitation».

Maintenant ce que le Président Macky Sall en décidera en 2024, il estime qu’il faut laisser le temps au temps. Mais en tant qu’acteur politique, Mbaye Ndiaye dira ce qui l’intéresse présentement, c’est comment aider le chef de l’Etat à réussir le mandat actuel. L’ancien ministre de l’Intérieur précise également que cette disposition de la constitution n’est pas rétroactive. L’animateur rappelle que le Président Macky Sall a dit qu’il ne se présentera pas.

Mais la réplique de Mbaye Ndiaye est que Macky Sall est un humain, il a juste des charges extraordinaires, mais sa parole n’est pas une loi, même si elle peut l’inspirer.

La preuve, ditil, le chef de l’Etat voulait ramener son premier mandat à 5 ans, mais il n’a pas pu. A en croire Mbaye Ndiaye, si Macky Sall avait fait le forcing, les conséquences seraient graves.

T W médias / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.