MTOA ferme ses portes et jette beaucoup de travailleurs dans la rue

SOCIÉTÉ : C’est un immense choc qui s’abat sur les travailleurs de la Manufacture des tabacs de l’Ouest Africain.

En effet, la MTOA a fermé son usine de production à Dakar après des pertes successives, rapporte Libération. L’essentiel du matériel est transféré à Abidjan.

Pour rappel, depuis le vote de la fameuse loi anti-tabac, la filiale du célèbre Groupe Imperial Tobacco enchaîne les pertes.

L’entreprise qui fabrique les cigarettes «Excellence» et «Davidoff» est victime de taxes, surtout les droits d’accise, un impôt indirect perçu sur les consommateurs.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.