Nitrate stocké à Ngoudiane : gros problème à la frontière avec la Guinée pour le premier convoi

Les 66 camions chargés de 1800 tonnes de nitrate stationnés à Ngoundiane ont été sommés de quitter le territoire sénégalais. Vingt d’entre eux ont déjà pris la route de la Guinée, la destination finale du produit. D’autres rotations sont prévues ce lundi.

D’après Libération, le premier convoi, qui était escorté par la gendarmerie et la douane, est bloqué à la frontière avec la Guinée. Le journal informe que cela fait suite à un différend entre le convoyeur, X-Logs, et son fournisseur.

La même source ajoute que pour éviter d’accueillir sur son sol un produit dangereux, le préfet de Koundara (Guinée) a demandé que le convoi reste en territoire sénégalais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.