Noel 2019, le cri du cœur touchant du Mgr Benjamin Ndiaye

L’Archevêque Monseigneur Benjamin Ndiaye : Il est grand temps, pour notre pays, de dépasser les actions symboliques, pour oser mettre pleinement en pratique nos bonnes intentions à l’égard des enfants.

Car une société qui sait prendre soin de ses enfants se forge un mental fort pour mieux s’occuper des plus petits, des plus faibles et des plus pauvres !

Que les enfants qui grandissent ne soient plus maltraités, exploités, violés, mais éduqués avec amour et tendresse, pour qu’ils puissent s’épanouir pleinement.

T W médias / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.