Nuage de poussière : Dakar et les régions fortement touchées, retour à la normale à partir de vendredi

SOCIÉTÉ : La qualité de l’air au Sénégal n’est pas des meilleures en ce moment avec ce nuage de poussière qui réduit fortement la visibilité.

Pape Ngor Ndiaye, chef service Prédiction et réduction des risques à l’Anacim décortique pour Seneweb les raisons.

En effet, la situation qui perdure depuis lundi 15 février s’est densifiée au courant de la nuit d’hier mardi et de la journée d’aujourd’hui. A Dakar comme pratiquement sur l’ensemble du territoire national, la poussière s’invite jusque dans les bureaux et salons et ne va commencer à se dissiper que vers le weekend, selon l’Anacim. « Les visibilités vont s’améliorer à partir de vendredi. La poussière a touché pratiquement tout le pays avec des visibilités très réduites au niveau des régions Nord et Ouest du pays. Sur certaines localités on a moins de visibilité », explique Pape Ngor Ndiaye. Selon qui, à Dakar, la visibilité est d’environ 200 mètres, moins de 1 km à Saint-Louis, et moins de 1,8 km à Podor.

Quid de la zone source de cette situation exceptionnelle? La Mauritanie et Mali où il y a eu un soulèvement de particules de poussière (le désert) qui a été transporté par l’Harmattan qui prédomine sur le pays actuellement, explique Ndiaye.

Par ailleurs, de fines gouttelettes de pluies ont été notées dans la matinée d’aujourd’hui. Et la couverture nuageuse doit être bonne à partir de demain mardi, annonce le chef de service Prédiction et réduction des risques à l’Anacim.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.