Passation de service ratée : Mimi Touré se paie Idrissa Seck

POLITIQUE : Mimi Touré vient de réagir suite à la sortie de Idrissa Seck.

L’ancien ministre de la justice accuse le tout nouveau président du CESE d’avoir politisé leur passation de service ratée.

« Quand on est resté longtemps sans travailler, c’est normal qu’on peine à comprendre que les procédures ont très évolué », regrette Mimi Touré qui dénonce son manque de collaboration. Interrogée par TFM, la présidente sortante n’a pas manqué de dénoncer le traitement réservé au DRH et au DAF. « Le CESE est une institution étatique. On doit éviter de faire de la politique partout», conseille l’ancienne premier ministre à l’ancien premier ministre.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.