Pegasus: le Maroc épinglé pour utiliser le logiciel espion notamment contre des journalistes

INTERNATIONAL : C’est l’un des plus grands scandales d’espionnage de la décennie, révélé par une quinzaine de médias internationaux.

Au moins 50 000 personnes surveillées par une douzaine d’Etat grâce à un logiciel israélien. Pegasus permet de prendre le contrôle d’un téléphone , donne accès à l’intégralité du contenu de l’appareil ainsi qu’à son microphone et sa caméra . Parmi les pays utilisateurs le Maroc. 

Selon l’enquête internationale, le service de sécurité marocain utilise même Pegasus de manière systématique contre des journalistes et critiques du pouvoir. En 2020 Amnesty international  avait déjà révélé l’infection du téléphone du journaliste d’investigation Omar Radi. Deux jours plus tard une enquête était ouverte contre lui. Son procès pour « viol » et « espionnage » a lieu actuellement à Casablanca.

Lire la suite ici

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.