Pèlerinage à la Mecque : l’Arabie Saoudite divise par trois le quota du Sénégal

SOCIÉTÉ : Après deux ans (2020 et 2021) de pause due à la Covid-19, le pèlerinage à la Mecque reprend pour les musulmans non saoudiens ou ne résidant pas en Arabie saoudite.

Mais Riyad a limité le nombre de pèlerins à un million, soit moins de la moitié de l’affluence traditionnelle située autour de 2,5 millions de fidèles.

Conséquence de cette restriction : les quotas des pays sont réduits. Ainsi le Sénégal est autorisé à envoyer jusqu’à 4736 pèlerins.

C’est le tiers du total habituel. En 2019, avant la suspension du Hajj, la taille de la délégation sénégalaise aux Lieux saints était de 12 800 personnes.

Selon le journal Le Quotidien, qui donne l’information dans son édition de ce lundi, les voyagistes privés espèrent que l’Etat leur accordera la totalité de son quota afin de leur permettre d’amortir deux ans d’inactivités.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.