Présidence de la Fif : Les portes s’ouvrent pour Drogba

Après deux mandats successifs à la tête de la Fédération ivoirienne de football (Fif), Augustin Sidy Diallo a annoncé qu’il ne briguerait pas un mandat supplémentaire à la tête de l’instance faîtière de football ivoirien.

« Je ne briguerai pas un troisième mandat comme autorisent les textes », a affirmé, hier, Sidy Diallo.
 
Ce dernier qui est en poste depuis 2011, laisse ainsi la porte grandement ouverte pour l’ancien capitaine emblématique des Eléphants, Didier Drogba qui avait déjà annoncé sa candidature.
 
Même s’il n’est pas le seul candidat, l’ancienne star ivoirienne qui a raccroché les crampons en 2018, semble avoir une avance sur ses prétendants dont Sory Diabaté, le premier vice-président de la Fif, considéré comme le poulain du président.
 
T W médias / Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.