Présidence de l’Assemblée nationale : pourquoi Ndioro Ndiaye vote Aminata Touré

Fini les législatives, place à l’installation des députés de la 14e législature, la création des groupes parlementaires et à la mise en place du bureau de l’Assemblée nationale dont le temps fort sera le choix du titulaire du perchoir.

Pr Ndioro Ndiaye, ancienne ministre de la Femme (sous Abdou Diouf), a fait son choix. La coordonnatrice du Réseau francophone pour l’égalité femme-homme vote pour Aminata Touré. «Pourquoi alors repousser encore l’échéance et empêcher notre pays de vivre une expérience démocratique majeure dans le monde ?», interroge-t-elle dans les colonnes de L’AS.

Aminata Touré était la tête de liste nationale de la coalition Benno Bokk Yakaar lors des législatives. Elle a dirigé de bout en bout la campagne de son camp, sillonnant le Sénégal aux côtés des responsables des localités visitées.

Après la victoire de la coalition présidentielle, qui a remporté avec 82 sièges, d’aucuns considèrent que, logiquement, l’ancienne chef du gouvernement va occuper le perchoir. Mais un grain de sable semble en train d’enrayer la machine.

Certaines voix, démenties par le concerné, soufflent que le poste de président de l’Assemblée nationale est réservé à Pape Diop en guise de contrepartie de son soutien au groupe Benno à l’Hémicycle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.