Procès de l’assassinat de Fatoumata Mactar Ndiaye : Samba sow met le tribunal dans un état inédit et sordide

Une audience sordide hier au tribunal de Dakar.

Le procès de Samba Sow présumé assassin de Fatoumata Mactar Ndiaye a choqué la cour et l’opinion qui n’a jamais entendu des aveux aussi sordides que ceux sortis par le suspect qui a dit « avoir bu le sang » de sa victime, après l’avoir égorgée.

L’avocat de la famille de la défunte Me Abdou Dialy Kane a résumé l’ignoble acte du tueur Samba Sow. « Malgré que la victime se débattait pour échapper à la mort, Samba Sow avait sectionné tous les doigts de Fatoumata Mactar.

Pour l’achever, il l’a immobilisée en attendant qu’elle se vide de son sang. La justice devait entendre les présumées commanditaires à savoir la député Awa Niang et Fatou Sow dans cette affaire », a lâché l’avocat. Le procureur plaide pour la prison à perpétuité et la famille demande 500 millions. Le verdict sera connu le 21 janvier prochain…

T W médias / Sociéte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.