Ramadan et émissions religieuses : Le Cnra avertit sur les rivalités confrériques

SOCIÉTÉ : L’année dernière, durant le ramadan, certaines émissions religieuses avaient fini de créer la polémique. Des conférenciers de différentes confréries étaient invités à tour de rôle.

Mais il a été constaté que chaque partie essayait de faire passer son guide religieux comme unique, parfois en dévalorisation les autres.

« Certains prêcheurs, versant dans le divisionnisme et la comparaison, souligne le Cnra, tiennent des propos de nature à cultiver une compétition malsaine entre les confréries ». Ce qui expose des communautés à des attaques, dénigrements et discrédits.

Assez pour que le régulateur des médias sorte un communiqué, ce mardi, pour avertir les diffuseurs afin de mettre fin à de telles pratiques.

Babacar Diagne et Cie considèrent même le ramadan comme « le mois le plus lourd en menaces sur la stabilité nationale et la cohésion sociale » du fait de cette nouvelle propension ».

D’où la mise en garde sur les sanctions encourues en cas de manquement à la réglementation.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.