Rapport ite 2019 : près de 150 milliards versés dans les caisses de l’Etat

ÉCONOMIE : En 2019, les entreprises extractives ont contribué au budget de l’État à hauteur de 147,58 milliards, soit 37 milliards de plus qu’en 2018.

C’est ce qu’a révélé le rapport de l’Initiative pour la Transparence dans les industries extractives du Sénégal (Itie).

Au total, les revenus générés par le secteur des mines, du pétrole et du gaz s’élèvent à 161 milliards FCFA, en 2019, avec une nette domination des ressources minières qui sont estimées à 137 milliards F CFA. Selon ce rapport, les entreprises minières emploient 7951 personnes soit 0,16% du total de la population active.

En 2018, l’Itie internationale avait reconnu que le « Sénégal a accompli des progrès satisfaisants ». Il sera soumis au même exercice d’évaluation au mois de juillet 2021. Pour bien réussir son passage au niveau de ce comité international, Itie Sénégal a initié des rencontres d’évaluation, avec des acteurs de la société civile, du secteur privé, des institutions étatiques. Ce jeudi, c’était au tour des médias qui jouent un rôle non négligeable dans ce processus.

« Nous estimons que nous avons un éventail d’acteurs très large qui peut nous permettre d’instaurer le débat public au niveau des ressources naturelles dans notre pays. Ce débat public est important. Il nous permet de prendre en compte tous les aspects. Et parmi les critères sur lesquels les médias interviennent c’est celui du débat public. Nous considérons que la presse joue un rôle important et qu’il faut que les journalistes puissent avoir la parole », a déclaré le ministre d’État, Présidente du comité national Itie, Pr Eva Marie Coll Seck.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.