«Sargal» Mamadou Ly, éditeur de «Ma Revue de Presse»

Une assistance cosmopolite a rendu hommage à Mamadou Ly, Fondateur et éditeur de «Ma Revue de Presse». L’idée de «Sargal » Mamadou Ly est venue du groupe WhatsApp « Presse » de Pathé Mbodje. Elle a été rapidement concrétisée par un comité d’organisation composé entre autres de Pape Sadio Thiam, Patrice Sané etc.

Devant un parterre de sommités intellectuelles, M. Ly considère la cérémonie comme un acte de générosité qui honore davantage ses inspirateurs que le destinataire qu’il est. Très touché et ému, l’éditeur de «MaRevue de Presse» a remercié l’assistance, sa famille biologique ainsi que la grande famille de la presse à laquelle il a la fierté de vouloir faire partie. Il précise qu’il ne cherche ni la gloire, ni le repos, mais que sa seule boussole est la volonté de servir, de vivre une vie utile aux autres, et de partager sa passion. Il a rendu hommage à son tour aux défunts Babacar Touré, Moussa Paye et Eugénie Rokhaya Aw, son professeur de philosophie, Mamadou Abdoulaye Ndiaye, au Président Mamadou Dia, son modèle et inspirateur, au Professeur Iba Mar Diop pour son ouverture d’esprit contagieuse et Amath Dansokho. Il y ajoute Moustapha Niasse, Amadou Mahtar Mbow et l’ancien Premier ministre Mamadou Lamine Loum pour l’expérience de la vie que furent les Assises Nationales du Sénégal, au Professeur Ibrahima Fall, à Penda Mbow, Pr Aboulaye Bathily pour leur hospitalité envers les autres, leur sens de l’altérité et leur politesse de cœur envers le genre humain.

Restons à la cérémonie «Sargal » Mamadou Ly, Fondateur et éditeur de Ma Revue de Presse pour souligner que plusieurs personnalités ont effectué le déplacement à la maison de la presse pour rendre hommage à M. Ly. On peut citer entre autres le Pr Abdoulaye Bathily, Henriette Niang Kandé, Général Mouhamadou Mansour Seck, l’ancien ministre Amadou Kane, l’ancien ministre de la Culture Amadou Tidiane Wane, nos confrères Mamadou Oumar Ndiaye etc. D’autres ont préféré célébrer Mamadou Ly à travers des textes de témoignage. On peut citer Ibrahima Diop, ancien Doyen de la Fastef, Aguibou Diallo, Pr Amadou Alpha SY, Philosophe, écrivain et président de la section sénégalaise de la Communauté Africaine de Culture (CACSEN), Pr Mamadou Diouf, Columbia University,New York, Etats-Unis, Pr Souleymane Bachir Diagne, Mamadou Ibra Kane, President du Conseil des Diffuseurs et Éditeurs de Presse du Sénégal (CDEPS) etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.