Sénégal vs Égypte : les Pharaons virent les gendarmes et les pompiers autour d’eux

SPORTS : Le staff technique de l’équipe nationale de l’Egypte ne voulait voir personne à leur entraînement qui n’était ouvert au public que pour 15 minutes. Les travailleurs du stade, sauf un qui leur servait de traducteur, ont été virés du terrain d’entraînement.

Prudence ou paranoïa ? Les responsables de la délégation égyptienne ne veulent manifestement prendre aucun risque. En prélude au barrage retour du Mondial 2022 contre le Sénégal, ce mardi au stade Abdoulaye-Wade de Diamniadio, l’équipe d’Egypte s’est entraînée lundi, sur la pelouse de la rencontre. Mais leur séance s’est déroulée sans gendarmes ni éléments des Sapeurs-pompiers.
 
D’après Les Échos, le staff des Pharaons a tout bonnement demandé à ces derniers de plier bagages. Suggérant craindre que les gendarmes et les pompiers, au lieu de veiller à leur sécurité, dévoilent leur plan de jeu après avoir suivi leur entraînement.
 
TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.