Situation politique et sociale du Sénégal: Wade invite chacun à prendre ses responsabilités pour y mettre fin

L’ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade a reçu jeudi soir à son domicile, l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, au moment où le chef de l’Etat Macky Sall procédait à l’installation du comité de pilotage du dialogue politique.

Evoquant la situation sociale et politique du pays, Wade a invité chacun à prendre ses responsabilités pour mettre fin à tout.

Selon une source présente à cette rencontre citée par Les Echos, Wade a appelé chacun à prendre ses responsabilités, que ce soit l’opposition ou le pouvoir. « Le président Wade estime qu’il faudrait que chacun joue son rôle à son niveau. Pour sa part, il a toujours fait ce qu’il fallait quand il s’agissait de défendre les intérêts de la République ».

Cette même source d’ajouter que Wade a aussi appelé la jeunesse et l’opposition à mener la lutte pour changer la donne. Wade a toujours été consulté pour régler les conflits dans son entourage, grâce à sa franchise et de sa dévotion pour la vérité, quelle que soit la situation, ajoute-t-elle.

Faisant des témoignages sur son hôte, Me Wade a déclaré que le combat de Khalifa Sall ne se limite plus à la survie de son parti, mais aux intérêts de tout le continent africain. Par ailleurs, il a fait savoir que même s’ils n’ont pas la même idéologie, Khalifa Sall ne l’a jamais insulté, il lui a toujours témoigné son profond respect.

T W médias / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.