Sonatel inaugure le premier Datacenter du Sénégal, de l’Afrique de l’Ouest et du Centre

D’un coût de près de 10 milliards, ce centre de traitement de données est construit sur une superficie totale de plus de 3.5 hectares

Dorénavant, il est possible de garder ses données au Sénégal et en Afrique de l’Ouest grâce au groupe Sonatel qui a inauguré son Datacenter ce mardi 20 juin à Rufisque sous la direction du représentant du ministre des Postes et des Télécommunications. 

D’un coût de près de 10 milliards, ce centre de traitement de données est construit sur une superficie totale de plus de 3.5 hectares. La surface bâtie comprend trois blocs de bâtiments avec un bloc administratif dédié aux bureaux, trois salles informatiques d’une surface de 250 m2 chacune et une capacité de 70 baies actives, deux locaux opérateur (OP/FED) d’une surface technique utile de 32 m2 pouvant accueillir chacun 10 baies IT organisée en deux rangées, et de locaux pour onduleurs et transformateurs avec une plateforme destinée à recevoir les groupes électrogènes.

A travers ce Datacenter, Sonatel veut permettre aux entreprises et administrations d’externaliser leurs serveurs avec la garantie de conserver leurs données aux normes de sécurité internationale sur le territoire sénégalais. La sécurité occupe une place primordiale dans la mise en place de cette usine numérique déjà fonctionnelle.

Dans la foulée , il sera porté à notre connaissance que pas moins de 70 caméras surveillent le site. Les ambitions justifiant les moyens, Sonatel entend au travers de ce Datacenter, faciliter l’installation de nouveaux grands groupes dans la sous région.

Il faut aussi voir en ce projet phare du Groupe Sonatel un autre pas dans sa volonté d’accompagner les grands projets TIC de l’Etat du Sénégal.

Cette infrastructure de haute facture a été bénéfique aux populations de Rufisque Ouest qui se sont vue offerte une route bitumée à hauteur de 150 millions FCFA.

LIRE LA SUITE

TAMBAWEB / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.