Statue de Faidherbe: Mimi Touré s’invite au débat et prend une position radicale

CULTURE : Sa position va surprendre plus d’un. Et pourtant, Aminata Touré ne prendra pas de gants pour demander le déboulonnement des figures de l’oppression pour être remplacées par celles des fils de l’Afrique.

La présidente du Conseil économique, social et environnemental dira qu’elle est pour « la célébration des combattants et héros africains. Nos morts ne sont pas morts, comme disait l’autre. Nos héros ne doivent pas mourir, ils doivent continuer à vivre dans nos cultures, nos valeurs, nos comportements de tous les jours. »

A titre d’exemple, Aminata Touré souhaite que la statue de Faidherbe à Saint-Louis soit déboulonnée et remplacée par celle de Ndaté Yalla Mbodj, héroïne de la résistance coloniale. « Elle a affronté Faidherbe en 1855 à la bataille de Diouloulou…

Il est bon que nos jeunes, tous les jours en passant devant les statues de nos résistants, se rappellent qu’ils doivent faire montre de patriotisme, de courage et de fierté d’être sénégalais », ajoutera Mimi qui précise tout de même que « ce mouvement de déboulonnement ne se fait contre personne, il se fait pour nous-mêmes, pour rappeler au monde et à nos peuples que nous ne fûmes pas soumis, bien au contraire, nos ancêtres ont aimé leur terre et se sont battus contre les envahisseurs et les oppresseurs. Nous, leurs héritiers, devons faite preuve de courage pour développer notre pays et le hisser au rang des grandes nations. »

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.