Tabaski : Ouverture de la frontière malienne jusqu’au 9 juillet prochain

Voilà une information qui va tirer beaucoup de personnes d’un stress terrible : disposer d’un mouton de Tabaski à un prix abordable.

Sous embargo de la Cedeao,  le Mali a décidé de lever un tout petit peu le pied, pour permettre à ses ressortissants qui ne savaient pas à qui vendre leurs moutons d’en écouler une partie.

D’après Les Échos, qui a parcouru le communiqué publié à cet effet par le gouvernement malien, les frontières à destination du Sénégal et de la Côte d’Ivoire vont être ouvertes aujourd’hui et ce, jusqu’au 9 juillet prochain.

«5500 têtes (ovins et caprins) et 300 têtes de bovins sont autorisées à l’exportation pour chaque pays», selon un communiqué du ministère malien de l’Économie et des Finances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.