Tamba : une université comme promesse électorale faite par Mimi Touré

La tête de liste nationale de la coalition BBY pour les législatives du 31 juillet prochain était l’hôte de Tambacounda. Visiblement très satisfaite de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé, l’ancien premier Ministre a promis la construction de l’Université du Sénégal oriental tant attendue, la relance du chemin de fer et la construction d’un hôpital de niveau 3.

Au cours de ce meeting, des milliers de militants munis de drapelets, ont arboré des T-shirts, des foulards et des écharpes aux couleurs de la Coalition Bby, frappés d’effigies de l’ancien premier Ministre Mimi Touré, des responsables, Sidiki Kaba, Mamadou Kassé et des candidats Yaye Awa Diagne et Bilali Bâ. La coalition n’a pas lésiné sur les moyens pour assurer l’ambiance. Des battements de tam-tams et la musique diffusée par des baffles ont poussé des militants à danser. Le maître de cérémonie Seydou Nourou Cissokho a joué sa partition en faisant bouger les militants venus surtout de tous les quartiers et des 9 communes du département de Tambacounda.

L’apothéose a été atteinte lorsque les deux responsables, Sidiki Kaba et Mamadou Kassé sont montés au podium. Des militants avaient alors commencé à scander : « Benno amna ndam ».

La candidate Yaye Awa Diagne très émue de cette forte mobilisation n’a pas manqué de railler Ousmane Sonko. « Notre victoire est déjà acquise au vu de cette forte mobilisation des jeunes et des femmes de Tamba. Vous avez constaté que la pluie est rare ces temps-ci c’est à cause des casseroles d’Ousmane Sonko », s’écrie-t-elle. La tête de liste de la coalition Bby a invité les militants à aller voter massivement afin d’avoir un bon taux de participation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.