Tchad: incidents à Ndjamena, des violences au domicile de l’opposant Yaya Dillo

INTERNATIONAL: Au Tchad, selon l’opposant Yaya Dillo, candidat à l’élection présidentielle, son domicile a été attaqué ce dimanche et plusieurs personnes de son entourage ont été tuées, expliquait-il ce matin au micro de RFI. Des propos réfutés par le ministre tchadien de la Communication et porte-parole du gouvernement, également joint part RFI.

Selon le ministre tchadien de la Communication et porte-parole du gouvernement, que RFI a joint à la mi-journée, « il ne s’agit pas d’une attaque armée du domicile d’un opposant mais d’un refus (de sa part) de répondre à deux mandats judiciaires ».

Selon Chérif Mahamat Zène, les forces de l’ordre ont tenté d’arrêter Yaya Dillo ce matin et, ayant essuyé des tirs à leur arrivée, elles « n’ont eu autre choix que de riposter ».

Le ministre fait état de deux morts et de cinq blessés dont trois policiers. Tout en disant regretter qu’on en soit arrivé là, le gouvernement condamne ce qu’il qualifie de rébellion armée et évoque « une tentative bien planifiée de déstabilisation de l’Etat ».

Lire la suite ici

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.