Union Africaine/ Moussa Faki Mahamat, candidat unique réélu pour 4 ans

INTERNATIONAL : Le Tchadien Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine (UA) se succède à lui-même. Le samedi 6 février 2021, il a été réélu pour un mandat de quatre ans à la tête de l’organisation continentale.

Unique candidat à sa propre succession, Moussa Faki Mahamat va encore diriger la commission de l’Union Africaine pour 4 ans. Selon sa porte-parole Ebba Kalondo, « 51 des 55 États membres ont voté pour un second mandat de Moussa Faki comme président de la Commission de l’UA« .

Cette élection intervient au début d’un sommet inédit pour l’Union Africaine. En effet, depuis sa création, c’est la première fois que l’organisation continentale est obligée d’organiser un sommet virtuel. Avec des chefs d’État restés dans leurs pays respectifs, du fait de la Covid-19. Seul, le nouveau président de l’Union africaine, Étienne Tshisékédi a fait le déplacement pour l’ouverture du sommet.

Moussa Faki, ancien Premier ministre du Tchad, avait été élu pour un premier mandat en 2017. Il a succédé à madame Dlamini Zuma, au terme d’une élection à plusieurs tours qui avait eu du piment. Aujourd’hui, c’est plutôt un triomphe sans gloire. Il aura pour vice-présidente la rwandaise, Monique Nsanzabaganwa.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.