Utilisation d’armes chimiques en Ukraine : Le président américain menace Vladimir Poutine

INTERNATIONAL : Le président américain, Joe Biden, a prévenu, ce vendredi 11 mars, lors d’un discours à la Maison-Blanche, que la Russie paierait « le prix fort », en cas de recours à des armes chimiques en Ukraine, tout en s’engageant à « éviter » une confrontation directe entre l’Otan et Moscou, car elle provoquerait « la Troisième Guerre mondiale ».

Mais « si les Occidentaux s’inquiètent d’une possible utilisation d’armes chimiques par Moscou en Ukraine, de son côté, la Russie accuse Washington et Kiev de gérer des laboratoires destinés à produire des armes biologiques dans le pays. Ce qui a été démenti par les deux capitales », détaille, de son côté, marianne.net. 

Le site français informe, d’ailleurs, qu’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur cette question a lieu ce vendredi 11 mars.

Par ailleurs, Joe Biden a affirmé que les États-Unis s’assureraient « que l’Ukraine dispose des armes pour se défendre contre l’envahisseur russe », alors que le président ukrainien Volodymyr Zelensky déplore que Washington refuse la livraison d’avions de combat polonais à Kiev. Un appel relayé par de nombreux élus du Congrès américain.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.