Vente par expropriation forcée : Le tribunal de grande instance autorise la vente des immeubles de la SONACOS

La BOA, poursuit la société que dirige Pape Dieng, pour une dette de 2,100 milliards de FCFA qu’elle reste lui devoir

Le monde risque de s’écrouler sur la SONACOS le 11 Juillet prochain; si la vente de ses immeubles devient effective.

Suite  à une décision rendue le Mercredi 20 juin dernier, par le juge Amadou Samba du Tribunal de grande instance de Dakar, la Bank of Africa (BOA) est autorisée à vendre les cinq immeubles de la SONACOS SA. La vente est fixée au 11 Juillet prochain.

La BOA, poursuit la société que dirige Pape Dieng, pour une dette de 2,100 milliards de FCFA qu’elle reste lui devoir. Rien que les intérêts selon « l’As » qui donne l’information, représentent 1,400 milliards. La SONACOS a saisi les hautes autorités pour empêcher la vente desdits immeubles.

LIRE LA SUITE

T W / Economie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.