[ VIDÉO ] Burkina Faso : Un groupe de militaires renverse le LCL Damiba

A la suite d’une journée de confusion entamée dès l’aurore avec des tirs dans plusieurs zones stratégiques de Ouagadougou, un groupe de militaires a annoncé ce soir la destitution du LCL Damiba, accusé de dérives par rapport à l’idéal du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR).

Conduits par le capitaine Ibrahim Traoré, les nouveaux putschistes, qui se réclament toujours du MPSR,.ont annoncé plusieurs mesures :
- la suspension de la constitution
- la suspension de la charte de la Transition
- la dissolution du gouvernement
- la dissolution de l’Assemblée législative de la Transition
- l’instauration d’un couvre-feu de 21h à 5h00
- la fermeture des frontières jusqu’à nouvel ordre
- la suspension de toute activité politique
- la suspension des activités des OSC
- la convocation prochaine des forces vives de la nation pour écrire une nouvelle charte et désigner un président civil ou militaire.

Le capitaine Ibrahim Traoré était, selon certaines sources, en poste à Kaya (Centre-Nord) en tant que responsable de l’artillerie.

Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.