[ VIDÉO ] Kaolack : Abdoulaye Seydou Sow Satisfait de l’état d’avancement des travaux de nettoiement de L’UCG

SOCIÉTÉ : Dans le cadre du programme  » Zéro déchet  » de son département, le ministre de l’Urbanisme, du logement et de l’hygiène publique, Abdoulaye Seydou Sow, a effectué une visite des opérations de désencombrement et de nettoiement bacs à ordures et Points de Regroupement Normalisés) mis en place par l’Unité de coordination de gestion des déchets Solides( L’UCG) au niveau de la région de Kaolack.

Les équipes du ministère et celles de l’UCG ont sillonné les principales artères de la ville de Mbossé Coumba Djiguene pour constater de visu le travail abattu par les techniciens et le dispositif de ramassage et de collecte d’ordures mis en place.

Pour le ministre Abdoulaye Seydou Sow, le Président de la république a instruit un important programme « Zéro déchet  » et il a voulu que cela ne s’arrête pas seulement à Dakar mais soit étalé sur l’ensemble du pays pour arriver à un objectif final : un Sénégal propre.

 » Nous avons pensé que les efforts sont déjà faits par la commune de Kaolack et soutenus par UCG. Nous devons les accélérer à travers un plan d’urgence et durant une semaine, UCG était dans la commune de Kaolack et nous étions venus voir ce qui a été réellement fait et nous sommes satisfaits de constater que le travail a été convenablement bien fait et il s’agit de le poursuivre, de voir comment le pérenniser (…). Et il y aura une autre phase pour renforcer les moyens, pour stabiliser la gestion des déchets; telle est la volonté du chef de l’Etat », dit-il.

Le maire de Kaolack, Mariama Sarr, s’est réjouie de la visite du ministre Abdoulaye Seydou Sow, des points de regroupement normalisés qui seront très utiles au niveau des quartiers car Kaolack a été ciblée l’une des villes les plus sales du Sénégal. Mais ce visage a changé parce qu’au niveau des populations, la sensibilisation a été faite de façon très remarquable et les populations ont adhéré à des activités d’associations comme « Kaolack set wett « .

Par ailleurs, madame le maire a souligné que Kaolack bénéficie d’un centre d’enfouissement technique qui est à Latmingue, nous demandons au ministre de l’Urbanisme de nous aider à financer un programme qui a été entamé dans le cadre de la gestion des déchets pour que les ordures ne puissent pas (être) déversées partout dans les communes ».

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.