« VSD Night Party » : Les sénégalais se la coulent douce en Gambie pour fuir le couvre-feu

SOCIÉTÉ : Banjul est la nouvelle destination des «épicuriens» sénégalais. En effet, ces derniers ont trouvé un moyen très subtil pour contourner l’état d’urgence assorti du couvre-feu décrété à Dakar et Thiès.

Selon les informations de L’Observateur, ils se réfugient en Gambie, où les libertés ne sont encore restreintes, le temps d’un week-end, pour des «Night Party».

Juste après les fêtes de fin d’année, un premier convoi a quitté à Dakar pour rallier Banjul. Ce, après une offre alléchante d’un gérant d’une boîte de nuit très prisée aux Almadies.

Ce dernier leur a proposé une formule incluant le transport en bus climatisé (20 000 Fcfa, aller simple et 35 000 Fcfa pour 2 personnes) et l’accès au Night-club à 5000 Fcfa.

Une autre soirée délocalisée est prévue le weekend prochain, toujours avec la même formule, au Manséa Beach Hôtel de Banjul.

TW médias

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.