ZIG COVID-19 : Le Groupe Médias du Sud apporte sa contribution dans l’effort de guerre contre la pandémie

SOCIÉTÉ-Venu d’ailleurs il y a quelques semaines, le coronavirus a frappé de plein fouet notre pays. Le monde entier est concerné et doit faire face à cette véritable pandémie. Le Sénégal n’est pas épargné et voit le nombre de cas augmenter tous les jours. La lutte contre le COVID-19 s’organise à travers tout le pays : mesures barrières à respecter par tous, mesures d’hygiène, interdiction de rassemblements, distance sociale, confinement, fermeture des écoles, universités et  lieux de cultes etc…. Les frontières aériennes, terrestres et maritimes ont été fermées le 19 mars et l’état d’urgence a été décrété le 23 mars 2020.

Un ensemble de mesures prises afin de protéger les populations que salue l’administrateur général du Groupe Médias du Sud qui s’est lancé à son tour dans le concert solidaire pour stopper la propagation du COVID-19. En effet, l’opérateur économique Alassane Sarr a regroupé un ensemble de produits divers d’une valeur de plus d’un million de nos francs destiné à renforcer les moyens du comité régional de riposte dirigé par le chef de l’exécutif régional.

Un don incroyablement généreux d’équipements  de protection individuelle et collective que l’administrateur du Groupe Médias du Sud, qui est également à la tête d’un mouvement citoyen  dénommé « Volontaires pour l’Émergence Économique de Ziguinchor » explique en soulignant  l’engagement du groupe de presse à jouer coûte que coûte sa posture de responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) dans le combat contre cette ennemie.

Il s’agit entre autres de masques FFP2, de gants d’examen latex, de gel Hydro alcoolique, de garrots plats,soit  une valeur de  1.090.000 F cfa pour participer à l’élan solidaire et répondre à l’appel du chef de l’état pour une mobilisation patriotique afin de bouter hors de notre pays, cette pandémie.

Alassane Sarr a toutefois insisté sur la nécessité pour chaque citoyen de respecter les règles édictées par le corps médical et les mesures prises par les autorités pour se prémunir de cette menace.

Par ailleurs,  c’est le lieu de faire un appel solennel  et pressant à tous les fils de la Casamance naturelle, qui ont un tant soit peu de moyens, d’investir dans leur région et de réagir ponctuellement à l’appel du chef de l’état en venant en aide aux populations,  comme vient de le faire ce digne fils de Ziguinchor.

GMS/ Amady Khalilou Diémé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.